Association de lutte contre la grêle
Lutte et prévention grêle
Accueil du site de l'Anelfa
Contacter l'Anelfa
Plan du site
Accès Intranet
Association de lutte contre les fléaux atmosphériques
Association de lutte contre la grêle

Si l’Anelfa s’attache à favoriser les études sur la grêle et développe une méthode de prévention de celle-ci, ce n’est pas pour répondre à la fascination de l’homme pour les orages violents mais bien pour apporter des réponses à un problème qui coute cher à l’économie.

Champ de tournesol grêléEn effet, pour la France, sur la période 1999-2005, les assureurs ont versé en moyenne 161 millions d’euro d’indemnités par an pour les récoltes assurées contre la grêle. Comme seulement environ le tiers des cultures sont assurées, on peut évaluer à un demi-milliard d’euros le tribut annuel de la grêle à l’agriculture française.

Grêle sur voiture Mais l’agriculture n’est pas la seule à être concernée par ce fléau et l’exemple d’Albi le 17 septembre 2007 illustre bien les dommages occasionnés en milieu urbain. Pour ce jour là, la CCI du Tarn évalue entre 25 et 30 millions d’euros le montant global du sinistre. Près de 10000 dossiers d’assurance (voitures et immeubles) ont été déposés.

Grêle table jardinC’est pour remplir sa vocation de diffuser les connaissances acquises depuis maintenant plus de 50 ans que l’Anelfa a mis en place ce site. Vous y trouverez des informations sur
- l’association et la méthode de prévention adaptée aux conditions de formation des orages grêligènes en France.
- les alertes grêle
- les chutes de grêle
- la formation de la grêle
- et d’autres informations sur ce phénomène...

L’association existe grâce à la volonté de plusieurs collectivités locales d’apporter les moyens financiers nécessaires et aux milliers de bénévoles qui assurent chaque année le fonctionnement des dispositifs et les relevés de mesures. Nous les en remercions.


PDF - 408.1 ko
Jacques LECLERC

Un nouveau Président à l’ANELFA

Au cours de sa dernière Assemblée Générale à Toulouse le 12 avril 2013, l’Association Nationale d’Etude et de Lutte contre les Fléaux Atmosphériques (ANELFA) a élu son nouveau Bureau pour les trois prochaines années. Il se compose ainsi :
- Président : Jacques LECLERC
(Président de l’ADLFA de Haute Garonne)

- Vice-Président : Alain LEVEAU (Président de l’ADELFA Gironde)
- Secrétaire général : Jacques VIDAUD (Président de Prévigrêle)
- Trésorier : Bernard GARRES (adhérent individuel)

« Mon objectif pour les prochaines années sera de faire reconnaître cette action d’intérêt général et de développer une approche active face aux discours sur les aléas climatiques. L’extension du dispositif de prévention grêle sur de nouvelles zones en particulier les zones limitrophes devrait aussi améliorer l’efficacité globale » a déclaré Jacques LECLERC.
Jacques LECLERC est conseiller général du canton de Boulogne, président de la troisième commission, et président de l’ADLFA.31, l’une des 13 associations départementales adhérentes à l’ANELFA. Son élection perpétue ainsi la lignée des personnalités de la Haute Garonne qui ont soutenu la recherche d’une méthode scientifique de lutte contre la grêle.

Pour lire le communiqué de presse en entier>>>


Newsletter
 
En bref
 
Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Plan du site | Mentions Légales |
Site optimisé pour les dernières versions des navigateurs Internet Explorer 7, Firefox 3, Opéra 9
Accés Membres Plan du site de l'Anelfa Contactez l'anelfa Acceuil du site de l'Anelfa