Noyaux glaçogènes

Toute particule permettant de donner naissance à de la glace :

  • par condensation solide de la vapeur d’eau (noyau de sublimation)
  • par congélation de l’eau (noyau de congélation)


    De nombreux alliages ou oxydes métalliques, des substances minérales ou organiques, ou même des bactéries, constituent des noyaux glaçogènes. Il y a toujours dans l’air des noyaux glaçogènes présents en nombre plus ou moins élevé et efficaces à des températures différentes.


    L’iodure d’argent est un noyau glaçogène efficace.

Dernières brèves